Photo d'illustration

Les éléments de la Force de Libération du Rwanda (FDLR) Nyatura ont érigé leur camps dans le village de Kayina situé dans la partie Nord-est de l’agglomération de Kibirizi, à Rutshuru, territoire du Nord-Kivu.

Nos sources dans la zone renseignent que c’est depuis le début de la semaine en cours qu’un mouvement suspect s’observe dans le groupement Mutanda, une partie de l’Est de la RDC.

La jeunesse de Kibirizi, qui alerte sur cette présence, indique que les éléments FDL sont bien armés.

Interrogé par Actu30.Info, Kombi Silusawa, membre de cette structure, fait savoir que suite à cette présence rebelle, les habitants de Rutshuru ne savent plus comment exercer leurs activités champêtres.

« Ces hommes lourdement armés qui viennent de s’installer à Kayina sont souvent accusés de plusieurs griefs. Dans les environs du territoire de Rutshuru où ils étaient signalés, ils ne faisaient que kidnapper les civiles. Leur présence à Kayina inquiète la population », a indiqué Kombi silusawa.

D’où il plaide pour la traque de ces rebelles FDLR Nyatura. Et ce, pour protéger la population contre des éventuelles troubles poursuis Kombi silisawa, a-t-il ajouté.

Contacté à ce sujet, le porte-parole de la 34 ème région militaire, appelle la population au calme et précise que les mesures sont déjà prises pour sécuriser la zone.

Gloire kamandi

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom