Selon le Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR), plus de 4.000 réfugiés congolais vont quitter Angola pour rentrer au pays par la province du Kasaï dans les prochains jours.

Cette annonce a été faite par le porte-parole du Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR), Charlie Yaxley, lors d’une conférence de presse organisée ce mardi en Genève.

D’après Charlie Yaxley, les combats entre les groupes armés dans le Kasai ont diminué. Ce qui rend les conditions de sécurité améliorées depuis, a-t-il dit.

« Il s’agit de réfugiés qui vivaient dans le camp de Lovua, dans la province de Lunda Norte en Angola […] Le HCR est reconnaissant aux autorités angolaises d’avoir rapidement fourni aux rapatriés des camions pour les aider dans leur retour en RDC », a-t-il ajouté.

Pour le HCR, ce processus de rapatriement fait suite à la signature, le 23 août dernier, d’un accord tripartite sur le retour volontaire entre le HCR et les gouvernements angolais et congolais.

Ben Dieud Lovua

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom