Patrick Nzey a lancé le mini-congrès de son parti politique ; Les Démocrates Nationalistes (LDN). C’était au cours d’une conférence de presse qu’il a animée dimanche dernier à Kinshasa. 

Selon P. Nzey, cette réunion extraordinaire de son parti va s’atteler sur deux points essentiels, à savoir : 

1. La levée des options politiques fondamentales ;

2. Et des politiques publiques. 

Concernant le premier point, les participants à ces travaux devront entériner ou approuver les décisions du parti relatives à la nomination du président d’honneur, le secrétaire général, des secrétaires nationaux et leurs adjoint, ainsi que les membres du cabinet technique et d’experts du bureau politique, affirme-t-il. 

Le président du LDN indique, quant au second point, que les travaux vont examiner les premières mesures prises par le président de la République Félix Tshisekedi durant ses cent premiers jours au pouvoir. 

Pour lui, ce mini-congrès est organisé dans le but de renforcer les capacités structurelles et organisationnelles de son parti politique et l’ambition, dit-il, d’atteindre les objectifs d’un grand mouvement de rassemblement des masses, dans la continuité de Le Regroupement Massif (LRM), lancé par le parti LDN en 2017. 

Les travaux de ce mini-congrès vont être sanctionnés par un communiqué final qui sera publié le 21 juillet prochain, a-t-il conclu. 

Rachel Kistita

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom