Le ministre de la santé a lancé ce mardi 29 octobre à Goma l’atelier sur l’évaluation des activités de lutte contre Ebola.

Peu avant cette activité, le docteur Eteni Longondo a échangé avec le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, sur la situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola dans les provinces de Nord-Kivu, Sud Kivu et Ituri.

Il a salué les efforts fournis par le secrétariat technique dans la riposte qui, selon lui, ont produit des résultats positifs avec la baisse de l’incidence ainsi que du taux de mortalité lié à cette épidémie au Nord-Kivu.

« Depuis que le secrétariat technique a été mis par le président de la République, nous assistons maintenant à des résultats très positifs. Il y’a l’incidence qui a sensiblement baissé et le taux de mortalité dû à la maladie à virus Ebola qui a aussi baissé. Nous sommes entrain de faire un effort avec nos partenaires internationaux et nous même fils et filles de ce pays pour que la lutte soit efficace », a indiqué le ministre de la santé.

Il a par ailleurs dit être venu pour lancer la campagne de vaccination contre Choléra ce mercredi 30 octobre.

« Vous savez, les gens parlent Ebola mais il y a aussi d’autres épidémies qui sont entrain de nous ravager. Peut-être pas ici, il y a la Rougeole qui est partout au Congo mais ici à Goma, il y’a la Choléra », a le ministre de la santé.

Au cours du lancement de cette campagne de vaccination, il sera question de procéder à l’éducation de la population par rapport à l’hygiène.

Le ministre Eteni a également appelé la population à appliquer les mesures d’hygiène pour mettre fin à l’épidémie d’Ebola ainsi que le Choléra.

Fidèle Kitsa

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom