Le premier ministre Sylvestre Ilunga a accordé une audience lundi au sous-secrétaire général et coordonateur de l’ONU, David Greessly, à l’hôtel du gouvernement.

Les échanges entre ces personnalités ont tourné autour des voies et moyens à utiliser pour éradiquer définitivement l’épidémie d’Ebola qui persiste à l’Est du pays, surtout dans la zone de Mambasa.

Le premier ministre Ilunga Ilunkamba a donné des nouvelles orientations nécessaires au sous-secrétaire général et coordonnateur de l’ONU, pour une réponse d’urgence à l’épidémie d’Ebola. Question d’accentuer les opérations de riposte, surtout en Ituri, où Ebola résiste encore.

Sylvestre Ilunga a recommandé plus de vigilance, tout en rassurant que les ressources financières sont déjà mobilisées par les bailleurs de fonds pour renforcer la lutte.

Pour sa part, David Gressly a affirmé que les personnels soignants travaillent en synergie avec le comité de coordination pilotée par le docteur Jean Jacques Muyembe.

Le virus Ebola est en voie de disparaître en RDC. Des progrès ont été enregistrés dans la lutte contre cette maladie à Beni et Butembo. Cependant, Ebola n’est pas encore maîtrisé en Ituri, avait dit le Dr Muyembe.

Janderson Nyembue

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom