L’ancien premier ministre, Matata Ponyo a assisté ce mercredi à la cérémonie de collation des grades académiques et de clôture de l’année académique 2018-2019, organisée par l’Institut Supérieur des Sciences Infirmières (ISSI). 

Soutenir les jeunes filles, dans le cadre de la fondation Mapon, qui axe son action sur la santé, l’éducation et l’agriculture, est le souhait du sénateur Matata Ponyo.

« Je pense que la santé et l’éducation constituent les piliers de l’humanité. Et je pense que lorsque la formation des infirmières se réalise dans des bonnes conditions, ce qu’on est entrain de bâtir la nation. Et c’est pour ça que la fondation Mapon, dont je préside a investi dans l’éducation des filles d’une manière générale pour permettre aux médecins de pouvoir baser leur traitement sur un corps d’infirmière qui soit capable de travailler comme il faut », a dit Matata Ponyo à l’issue de cet événement. 

Par ailleurs, le sénateur Matata Ponyo encourage les filles qui aimeraient embrasser la carrière d’infirmière.

« …Et pour celles qui aimeraient embrasser la fonction d’infirmière, Je ne peux que les encourager mais Il faut vraiment qu’elles sachent qu’une infirmière ou un infirmier, c’est vraiment la base de tous les soins qui sont apportés par le médecin », insiste-il. 

Au total, 38 nouvelles infirmières de niveau universitaire ont été lancées sur le marché d’emploi par l’Institut Supérieur des Sciences Infirmières. Ces finalistes de licence de la 2ème promotion de l’ISSI ont reçu leurs brevets avec satisfaction.

Winnie Imana

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom