Lors d’un meeting tenu à la place de la Digue, dans la commune de la Kenya, à Lubumbashi au Haut-Katanga dimanche, le président de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo, (UNAFEC), a tenu à recadrer le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) sur la question de la gratuité de l’enseignement de base rendue effective cette année par le gouvernement.

Pour Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, l’ancien régime n’a pas pu l’appliquer en 18 ans.

« Ils disent être à la base de la gratuité de l’éducation de base. 18 ans, ils n’ont rien fait pour y arriver et ils pensent revenir au sommet de l’État. Avec quel bilan? Candidat fosses communes, candidat prisonniers politiques, candidat lacrymogènes…Vous n’allez plus revenir au sommet de l’État », a-t-il déclaré.

Signalons que cette déclaration de Gabriel Kyungu intervient après celle de Ramazani Shadary qui avait attribué la paternité de la gratuité de l’enseignement de base à Joseph Kabila. Lors de la matinée politique du PPRD à Lubumbashi, il a indiqué que la gratuité de l’enseignement de base est l’oeuvre de Joseph Kabila.

Rachel Kitsita

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom