La maladie à virus Ebola qui sévit en RD. Congo depuis le 1er août 2018 a été officiellement déclarée une urgence mondiale.

C’est l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui l’a annoncé ce mercredi 17 juillet 2019, à travers une communication faite par Tedros Adhanom, directeur général de cette structure onusienne.

Cette déclaration fait suite à l’enregistrement d’un premier cas du virus Ebola dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, qui compte près de 2 millions d’habitants.

A cet effet, le directeur Général de l’OMS appelle toute la communauté internationale à s’investir à fond pour juguler cette épidémie.

«Il est temps que le monde entier prenne connaissance et redouble d’efforts. Nous devons travailler ensemble de manière solidaire avec la RDC pour mettre fin à cette épidémie et mettre en place un meilleur système de santé », a dit Tedros.

A lui d’ajouter : «Un travail extraordinaire a été accompli pendant presque un an dans les circonstances les plus difficiles. Nous devons tous assumer une plus grande part du fardeau ».

Cette épidémie à virus Ebola qui prévaut en RD. Congo est la deuxième plus importante de l’histoire après celle enregistrée entre 2014-2016 en Afrique de l’ouest. Plus de 1200 morts ont été déjà enregistrés.

DNL

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom