C’était au cours d’un échange avec la presse ce vendredi 24 mai 2019, que le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa, a indiqué avoir engagé un cabinet américain pour plaidoyer en sa faveur concernant les sanctions lui infligées par les États-Unis

« Il y a un travail qui est en train d’être fait. J’ai pris un cabinet américain qui travaille sur le plan juridique. Il y a aussi un travail politique et diplomatique pour apporter la
bonne information » a déclaré Corneille Nangaa

Selon le président de la CENI, ces sanctions étaient basées sur des mensonges

« Je pouvais rester ici, manger les maniocs. Je me bats pour ma réputation. Les sanctions américaines sont basées sur des mensonges » a-t-il ajouté.

Concernant son mandat à la tête de la CENI, Corneille Nangaa, a déclaré devant les journalites qu’il reste président de la Ceni aussi longtemps que son remplaçant n’est pas encore choisi.

Roberto Tshahe

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom