Le Président National de la Ligue des Jeunes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement “PPRD”, Papy Pungu, a échangé avec la presse ce lundi 27 mai 2019 au siège du parti à Lubumbashi chef lieu de la province du haut katanga.

Au cours de cette conférence de presse, Papy Pungu a invité ses frères et camarades du parti originaires du Katanga d’éviter la «manipulation» de certains hommes politiques

« Nous devons éviter les erreurs du passé. C’est depuis l’indépendance que nous, Katangais sommes utilisés pour les sales besognes», a-t-il dit.

Selon lui, l’histoire de Moïse Tshombe ne doit plus se répéter

« Je demande à mes frères d’éviter que l’histoire de Tshombe ne se répéte »

Il convient de noter que plusieurs fils de l’espace Katanga, s’inscrivent sur cette même lancée , et ont lancé les messages de «paix» en appelant au «soutien» des institutions de la République, car selon eux, il est temps d’être “unis”.

Donat Tshimboj, rapporteur de l’Assemblée provinciale de Lualaba, a par la même occasion, «mis en garde», Moïse Katumbi, ancien Gouverneur du Katanga, suite à ses propos tenus lors d’une conférence de presse tenue tout récemment dans la ville de Lubumbashi.

Les mêmes exhortations ont été faites par Giscard Kamwanga, juriste et analyste indépendant, natif du Tanganyika qui fustige l« incohérence» et l’« ambiguïté» du discours de Moïse Katumbi, qu’il caractérise d’avoir les « attaques personnelles » contre le Président de la République Félix Tshisekedi et l’autorité morale du FCC Joseph Kabila.

Crispin Kazadi

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom