Des présumés miliciens Mai-Mai ont fait incursion la nuit de vendredi à ce samedi 20 avril 2019 à l’hôpital de Katwa à Butembo dans la province du Nord-Kivu.

Sur place, ils ont tenté d’attaquer le centre de traitement d’Ebola (CTE), situé au sein de cette structure sanitaire.

Ils ont été vite repoussés par l’armée régulière. Le bilan fait état d’un assaillant neutralisé, un blessé et un autre capturé ainsi que deux suspects arrêtés au quartier Vihole.

Ce énième assaut intervient quelques heures après celui qui visait les installations des cliniques universitaires de l’UCG, vendredi 19 avril dernier.

Un docteur camerounais a été tué par des assaillants armés non autrement identifiés, un blessé un véhicule de la riposte contre Ebola calciné.

Fabrice Ngima

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom