Depuis deux jours, les rumeurs autours de la présence des rebelles ADF circulent dans les localités de Mavivi et Vemba, en territoire de Beni. Face à cette alerte les habitants vivent la peur au ventre.

Selon nos sources dans la région, cette situation a provoqué le déplacement des habitants vers d’autres milieux supposés calmes. Craignant pour sa sécurité, une bonne partie de la population se dirige vers la ville de Beni. 

Les activités socio-économiques restent paralysées dans ces entités, qui ne fonctionnent plus à cause de cette insécurité, ajoutent les membres de la société civile de Mavivi

« Pas plus tard que dans la journée de lundi à ce mardi 09 Juillet, le trafic sur la route Nyaleke a été momentanément suspendu à cause du passage des ADF dans cette e partie », a fait savoir un des habitants de Mavivi.

Ce dernier invite l’armée congolaise et le gouvernement à lancer des opérations concrètes, pour une bonne sécurisation de cette partie de la province.

Gloire KAMANDI

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom