Dans un communiqué parvenu à Actu30, le ministre provincial de l’intérieur de Kinshasa, Dolly Makambo, dit avoir appris avec « consternation » le décès par balle de l’administrateur général du centre de santé Vijana survenu ce mercredi 30 octobre dans la commune de Lingwala.

Par ailleurs, il condamne, souligne-t-il, avec la dernière énergie cet acte « ignoble ».

En outre, l’ancien bourgmestre de la commune de la Gombe présente ses condoléances à la famille éprouvée et promet de tout mettre en oeuvre pour que justice soit faite.

Pour rappel, l’administrateur général du centre de santé Vijana a été tué par l’un de gardes du corps du ministre provincial de l’intérieur, après une dispute sur une prétendue spoliation du terrain situé en face de cet hôpital.

Rédaction Actu30

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom