Les journaliers de la société de panification « Pain Victoire » ont manifesté ce lundi 11 février 2019 contre ce qu’ils qualifient de « l’escroquerie financière » de la part de leurs chefs.

« Nous sommes payés à 3500 FC le jour alors que le numéro Un de la société sait qu’on nous paie au-delà de ce montant », a déclaré un des grévistes au micro d’Actu30.

Pour eux, il faut que leur revenus reviennent à 16000FC, soit 10 $ le jour. Aussi que le temps de travail soit réduit.

« Nous n’avons que 3500FC le jour qui est d’ailleurs minime mais nous travaillons pendant plus de 8 heures du temps. Notre temps de travail doit être aussi revu à la baisse », a lancé un autre.

Par ailleurs, le Vice-ministre de travail a promis de faire de son mieux pour trouver une solution rapide.

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom