Au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi, l’autorité morale de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A) ; Bahati Lukwebo, a dénoncé l’attitude du FCC à vouloir débaucher ses élus et cadres .

« C’est ici l’occasion de dénoncer les méthodes du FCC si faciles à débaucher nos élus et nos cadres, alors que la charte du FCC interdit formellement l’ingérence dans le fonctionnement interne des partis et regroupements membres », affirme Bahati Lukwebo dans son discours. 

Par conséquent, il met en garde tous les députés nationaux qui vont aller à l’encontre des décisions du parti.

« Nous mettons en garde l’honorable Néné Ilunga qui n’a aucune qualité pour engager et représenter le regroupement AFDC-A au FCC et auprès des tiers au risque de nous obliger à engager des poursuites judiciaires à sa charge et à la charge de ceux qui tenteront de quitter le regroupement au nom duquel ils ont été élus « , a dit Bahati Lukwebo. 

Winnie Imana

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom