C’est dans le but de répondre aux préoccupations des élèves de la circonscription de Mont-amba, que Jean-Marc Kabund a mis en place son projet de 1000 bancs pour 10 écoles de ce district.

Ce vendredi 25 octobre, c’est l’institut Saint Kizito de kingabwa qui a été la première école à bénéficier d’un don de 100 bancs.

« Vous m’aviez interpellé il y a de cela un mois. Vous m’aviez dit que vous étudiez dans de mauvaises conditions, moi-même je l’ai palpé de mes mains. Cela m’avait affligé. J’avais promis de retourner dans un bref délai pour une solution. Aujourd’hui, je vous apporte cent bancs”, a-t-il dit

Par ailleurs, le président de l’Assemblée nationale a précisé que ce don s’inscrit dans le cadre de son soutien à la réalisation de la vision du chef de l’Etat dans le secteur éducatif.

“Le don que je viens de vous faire n’a rien à avoir avec une activité politique ou encore propagandiste. Je le fais parce que je suis convaincu que l’éducation reste un pilier essentiel dans notre pays. Je le fais parce que je suis d’un parti socialiste. Cette action qui entre dans notre politique ; la politique sociale, la politique de proximité avec notre peuple. Je suis convaincu qu’aujourd’hui, avec la gratuité de l’enseignement qui n’est plus un slogan…Elle est devenue une réalité grâce au chef de l’Etat. Tous, nous avons l’obligation de l’accompagner”, a déclaré le président a.i de l’UDPS.

De leur côté, les bénéficiaires ont salué le geste du premier vice-président de la chambre basse du Parlement.

“Du 26 septembre au 26 Octobre, voici jour pour jour, un mois seulement depuis que vous étiez venu dans nos murs. Vous avez vu les conditions dans lesquelles nous étudions et vous aviez promis une réaction. Aujourd’hui, vous venez réaliser vos paroles, nous vous disons sincèrement merci et vous promettons de garder soigneusement et jalousement ce précieux cadeau », a indiqué un élève de Saint Kizito.

Rappelons que Jean Marc Kabund-A-kabund est le meilleur élu de la circonscription électorale de Mont-Amba pour le compte de l’UDPS, où il assume actuellement l’intérim du président national du parti.

Christelle Abeta

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom