Après le lancement lundi dernier des travaux de construction et modernisation de l’avenue Pierre Elengesa, Gentiny Ngobila a donné ce mardi le go pour le début des travaux de construction d’un nouveau pont Bongolo qui va se jeter sur la rivière Funa située dans la commune de kalamu.

Dans son allocution, le gouverneur de Kinshasa a remercié le chef de l’Etat pour son soutien à l’action du gouvernement provincial, avant d’indiquer que ce nouvel ouvrage sera construit dans le but d’éviter les inondations causées par l’ancien pont qui s’était affaissé.

“La construction de ce pont sur cette route s’avère très capitale et vitale dans la mesure où c’est une route secondaire pour atteindre le marché Gambela. C’est un courroie de transmission entre l’Est et l’Ouest de la ville. En plus, il va permettre aussi de désengorger les avenues Université et Victoire”, a fait savoir le chef de l’exécutif provincial.

Le chef de l’exécutif provincial de Kinshasa a aussi indiqué qu’un parc de divertissement sera aménagé le long de cette rivière connue par les Kinois sous le nom de la rivière kalamu. D’où, son appel à la population habitant le long de cette rivière à éviter de jeter des ordures ménagères dans les caniveaux et cours d’eaux.

Gentiny Ngobila a, par la même occasion, appelé ses administrés à développer la culture fiscale afin de permettre l’entretien de l’ensemble de la ville.

Présent à cette cérémonie, le ministre provincial des travaux publics a signalé que ces travaux vont durer six mois. Pour ce faire, il a invité le bourgmestre de Kalamu à sécuriser cet ouvrage.

“Ce nouveau pont va mesurer 18,69m, 13m de largeur et 1,75m de hauteur. Il y aura un trottoir pour piétons et la construction des berges et garde-fous métalliques entre les avenues Bongolo et Victoire. Une route à deux voies sera construite, un pinceau sera jeté à la hauteur de la rivière Badjoko”, a expliqué Thierry Kabuya.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités et partenaires de Kinshasa-bopeto notamment le vice-gouverneur de la ville, les ministres provinciaux, le directeur de l’Office des Voiries et Drainages (OVD) ainsi que de quelques notables de la commune de Kalamu.

Christelle Abeta

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom