Le procès des meurtriers de Jolie Kazadi a eu lieu ce mercredi 9 octobre à Kinshasa.

Au cours de l’audience publique tenue sur la place des Évolués, les cinq prévenus ont tous plaidé coupable, tout en reconnaissant plusieurs crimes commis par le passé.

Par conséquent, les juges condamné tous les accusés à la peine capitale et doivent payer, en terme de dommages et intérêts, l’équivalent en franc congolais de 250.000 dollars américains à la famille de Jolie Kazadi.

Les condamnés devront également restitués tous les faits réclamés par les 7 témoins en payant à chacune une somme variant entre 2000 et 5000 dollars américains.

Tout en saluant le jugement rendu, le Général Sylvano Kasongo, commandant de la police de Kinshasa a tenu à rassurer ceux qui doutaient de l’application de la peine prononcée. « Le magistrat suprême a tenu à ce que ces gens soient condamnés. « Nous en sommes contents. Le président de la République est en train de suivre ce dossier de prêt », a-t-il dit.

Cette audience publique a connu la participation de plusieurs habitants de Kinshasa qui se sont réjouis de l’issue du procès. « Je suis ému de voir ce que fait notre police. Je demande à ce que plus de moyens lui soient accordés pour lui permettre de bien faire son travail », a suggéré un participant à la fin du procès.

Pour rappel, le corps de Jolie Kazadi a été retrouvé le 27 août 2019 dans un tunnel à Matete après que sa famille ait annoncé sa disparition le 24 août 2019.

Retrouvés le lundi 7 octobre 2019, les meurtriers étaient notamment accusés d’association des malfaiteurs, extorsion et enlèvement.

Moïse Makangara

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom