Le Chef du mouvement Politico-Coutumier, Mbawu Nkanka Simon, renommé chef miliciens dans les affrontements ayant opposé la milice Kamuina Nsapu aux Forces armées de la République démocratique du Congo dans la province du Kasaï, a officiellement deposé ses armes [traditionnelles] ce lundi 27 mai 2019.

Il s’est rendu avec ses adeptes aux autorités provinciales, ce, grâce aux efforts fournis par La MONUSCO.

La céremonie de réédition s’est déroulée dans la localité de Kashala en présence des différentes autorités politico-administratives de la province du Kasaï, et de la représentation provinciale de la mission onusienne en RD Congo.

Ce chef de milice a décidé de ne plus semer «terreur» dans la population et met en garde tous ceux qui continuent à comettre des actes de vandalisme sous le label du Chef Kamuina Nsapu. Il appelle les services de securité de réserver des sanctions sévères contre tout celui qui tenterait ou qui commettrait des actes d’insecurité sous le nom du mouvement précité.

Cet abandon d’armes a été salué par le Gouverneur de Province, Dieudonné Pieme qui a promis de répondre aux préocupations du chef Milicien.

Janderson Nyembue/Kasaï

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom