Plus de 300 hommes volontaires de la ville de Tshikapa dont les ex miliciens Kamuina Nsapu, qui ont accepté de servir le pays au sein de l’armée nationale, ont été transférés à Kitona, pour suivre une formation militaire.

C’est le commandant du 2105è bataillon militaire, le colonel Bruce, qui a livré cette information aux médias locaux samedi dernier.

Il a indiqué que ces nouvelles recrues dans l’armée ont passé aux côtés des officiers des FARDC, deux mois d’observation et ont témoigné de leur souci de servir le pays dans l’armée.

Il a par ailleurs invité d’autres volontaires voulant porter la tenue militaire à s’apprêter pour le prochain recrutement.

Janderson Nyembue/Kasaï

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom