L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), fédération du Haut-Lomami, a, dans une correspondance adressée au maire de la ville de Kamina le 20 octobre dernier, annonce une série de manifestations de protestation contre le gouvernement provincial à partir de ce mercredi 23 octobre.

Selon le parti au pouvoir, ces activités vont avoir comme point de départ ; sa permanence, pour chuter à l’Assemblée provinciale.

Contacté par Actu30.info, Pascal Betu, président de la ligue des Jeunes de l’UDPS, indique que l’annonce de ces manifestations fait suite à l’expiration de l’ultimatum de 48heures au gouverneur de province.

« Après l’expiration du délai de 48 heures donné dans le mémorandum, l’UDPS se voit dans le devoir d’organiser un sit-in devant le bureau de l’Assemblée provinciale ce mercredi 23 octobre. Après avoir bien sûr informé l’autorité en place avec copie réservée », a-t-il dit.

Pour rappel, le CACH fustige le gouvernement provincial du Haut-Lomami publié le 16 octobre dernier. Il accuse le gouverneur Lenge de n’avoir pas respecté les accords de la coalition FCC-CACH dans la formation de son équipe.

Ézéchiel-Charles Kuwakele Monga

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom