Le patron de Ensemble pour le changement, Moise Katumbi, a visité la tombe de Luc Nkulula ce dimanche 27 octobre.

Après la messe à la cathédrale Saint Joseph de Goma, l’ex gouverneur du Grand Katanga est parti se recueillir au cimetière de Makao où repose cet activiste de la Lucha.

Pour Moise Katumbi, le combat que menait Luc Nkulula doit continuer pour libérer le pays.

« Pour nous, il est parti. Je sais qu’il est avec le seigneur et les autres qui ont combattu pour la démocratie et nous ont quitté dans tout le pays. Le combat doit continuer pour libérer le pays. Nous tous, nous appartenons à ce mouvement, le mouvement citoyen. Si Luc est décédé, c’est parce qu’il aimait son pays », a dit Moïse Katumbi.

Il a par la suite appelé les congolais à l’engagement en affrontant la peur, pour dénoncer ce qui semble ne pas marcher au pays.

Ce leader de Ensemble pour le changement a aussi exigé des enquêtes sur la mort de Luc Nkulula et tous ceux qui sont morts au pays pendant les manifestations de 2018.

« Nous devons nous tous être engagés, dénoncer le mal et Dieu est le seul juge. Il y’a d’autres combattants qui sont morts avec Luc. Pour moi, ils ne sont pas morts et aussi longtemps que nous serons vivants, nous allons réclamer la justice », a-t-il déclaré.

Signalons que le militant de la Lucha, Luc Nkulula était mort à Goma dans un incendie le 10 juin 2018.

Fidèle Ktsa

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom