Dans le Kasaï, les négociations qui doivent déboucher sur la formation du gouvernement se poursuivent. C’est Dieudonné Pieme, Gouverneur de cette province, qui l’a dit à la presse lors de son retour à Tshikapa en provenance de kinshasa ce mercredi 5 juin.

Il a également fait savoir qu’il est personnellement pret à rendre public son équipe gouvernementale mais « le probleme est au niveau des négociations avec des partenaires », a-t-il précisé.

« Un gouvernement n’est pas le fait d’un gouverneur seul, mais c’est plutôt le fait d’une communauté. Pour moi, le gouvernement est pret mais il faut convaincre d’autres partenaires qui ne sont pas du PPRD. Dès qu’on est d’accord le gouvernement pourrait être publié ce soir soit à la fin de la semaine », a-t-il rencherit.

Notons que des tractations se font toujours sentir au sein de la classe politique du Kasaï. Dans une lettre datée du 27 mai 2019 et signée, le président A.i de l’UDPS Jean-Marc Kabund recommande certaines personnes pour le prochain gouvernement.

Les noms proposés dans cette correspondance énervent certains cadres de la fédération de l’UDPS. Un cadre de l’UDPS/Tshikapa a déclaré à Actu30.Info sous l’anonymat que les propositions de sa hierarchie ne sont pas fondées sur la méritocratie et les poids politiques mais « plutôt sur les influences tribalo-éthniques entretenues par certains politiciens du Kasaï sans tenir compte de ceux qui ont rendu d’énormes services au parti », révèle-t-il.

Par conséquent, il demande au Président National de l’UDPS de revoir ses recommandations.

Janderson nyembue/kasaï

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom