Les candidats au poste du gouverneur de la province du Nord-Kivu présentent ce lundi 27 mai devant les élus provinciaux leurs projets de société.

Le premier à expliquer son programme, Théobald Binamungu est revenu dans son discours sur plusieurs aspects qui selon lui freinent le développement de la province du Nord-Kivu.

Sur le plan sécuritaire, ce candidat gouverneur a déploré la recrudescence de l’insécurité dans différents coins de Nord-Kivu où des groupes rebelles règnent en maître et ce, avant de promettre qu’une fois élu gouverneur, de mettre fin aux tueries.

Il a insisté sur la collaboration des élus qui ensemble effectueront des descentes dans ces zones en conflit.

« Dans pratiquement trois mois, une fois élu, je vais mettre un dispositif de sécurité fort pour mettre fin aux tueries en province; rejoindre les patrouilles pour mettre fin à l’insécurité, m’occuper du triangle de la mort et établir la sécurité sur les routes du Nord-Kivu ; neutraliser les bandes armées afin de faciliter l’émergence économique du Nord-Kivu », a dit Théobald Binamungu

Il a également abordé la question de la situation sanitaire qui écume la partie nord de la province du Nord-Kivu avec la maladie à virus d’Ebola, promettant ainsi son implication dans son éradication.

Fidèle Kitsa

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom