Les mouvements citoyens dont ECCHA regroupés au sein de la plateforme (FARDC) ont déposé un mémorandum auprès du procureur près la Cour de cassation ce mercredi 29 mai 2019, en vue de l’ouverture d’une enquête contre « les détournements de richesse de la RDC notamment sur l’affaire du diamant de Sankuru retrouvée chez le député Lambert Mende dimanche dernier ».

« Nous sollicitons l’enquête à l’endroit de Monsieur Omalanga parce que nul ne peut détenir dans sa maison de produits.miniers, s’il n’a pas les documents officiels quel que soit son rang », déclarent-ils.

Ils souhaitent également l’arrestation des creuseurs artisanaux ayant présenté cette pierre précieuse à cet ancien ministre de Communication et médias.

« Nous sollicitons L’arrestation et/ou la poursuite de tous ces creuseurs artisanaux transporteurs de ce prétendu faux diamant, pour escroquerir. Parce qu’a Sankuru, il existe de services habilités pour attester le pesage, la certification de tout minirais avant toute exportation vers Kinshasa », ajoutent-ils.

Pour rappel le député Lambert Mende a été interpellé par la police nationale dimanche 19 mai à son domicile pour détention du diamant.

Jael Moloway

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom