La République Démocratique du Congo est devenue officiellement un des États membres de l’Union Globale (GU).

La mission permanente de cette organisation basée en Suisse consiste à sécuriser mondialement les États et leurs peuples, en vue de rétablir la liberté, promouvoir l’équilibre entre les sexes à tous les niveaux et instaurer une paix durable dans les pays.

Fabrice Homard, président du bureau mondial des affaires publiques de GU, considère qu’il est temps de mettre fin aux différentes difficultés que connaît les différents pays dans le monde.

« Il est temps de vaincre ensemble et de renforcer la protection mondiale durable pour la paix et de mettre en place l’éducation et l’innovation pour réduire la pauvreté et réduire en même temps les actes criminels », a affirmé Fabrice Houmard.

D’après le président du bureau mondial des affaires publiques de GU, il ne faut pas tourner le regard mais plutôt rester globalement neutre et impliqué les autres cultures.

« Unissons les États sous le leadership du GU pour interagir avec différentes nationalités, établir des voies, se comprendre, mettre en œuvre des directives et des protocoles innovateurs et le cas échéant, des sanctions pour définir ensemble des objectifs comme une unité », a poursuivi Fabrice Homard.

Pour rappel, la RDC a intégré le GU depuis le 31 août dernier, date à laquelle, le député national et professeur, Martin Bitijula a été élu ambassadeur officiel de l’Union Globale pour la RDC.

Pour confirmer sa nomination en tant qu’ambassadeur, Martin Bitijula a reçu un certificat de la part de l’Union Globale. Ce certificat a été enregistré dans le registre de l’UG-Ministère et du département des affaires étrangères, de la coopération et du développement Global.

Winnie Imana

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom