Une journée sans taxis-motos est décrétée ce mercredi 5 juin 2019 , en ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Dans la matinée, les motocyclistes ont barricadé plusieurs artères principales, notamment le boulevard Nyamwisi.

Ces conducteurs des motos expriment leur ras-le-bol suite à la mort de leurs collègues tués dans une attaque perpétrée dans la nuit du lun di à mardi 4 juin par des assaillants assimilés aux présumés rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) à Kalongo et Kimbya, deux cellules situées dans la commune Ruwenzori.

Par ailleurs, les conducteurs victimes de cette nouvelle attaque seront inhumés ce mercredi sous une émotion de leurs familiers amis et connaissances.

Il faut noter que le bilan de cette énième attaque fait état d’une dizaine de morts, dont 11 civils tués, 2 militaires FARDC tombés sur le champ d’honneur et un assaillant neutralisé.

Fabrice Ngima/Nord-Kivu

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom