Augustin Matata Ponyo a animé une conférence-débat à l’Université Protestante du Congo (UPC) ce mardi 5 juin 2019. « Bonne gouvernance, leadership et développement », c’est le thème qui a été retenu pour cette activité scientifique organisée par le comité estudiantin de cette université.

Le Premier ministre honoraire n’est pas allé par quatre chemins. Dans son exposé, il a démontré comment la bonne gouvernance et le leadership de qualité peuvent impacter le développement de la RDC.

« Si la RDC veut briser les rêves du sous-développement et prendre le chemin de l’émergence et du progrès, il n’y a qu’un seul chemin, c’est celui de gouvrnance de qualité et de leadership de qualité », a-t-il fait savoir.

Selon Augustin Matata, l’émergence vers le développement est possible pour la RDC, à la condition, et à la seule condition, que celle-ci se guérisse de ses hommes qui doivent s’engager résolument dans la culture du leadership éclairé et transformationnel et opter pour les principes et valeurs de gouvernance pour des résultats profitables à tous ou tout au moins au plus grand nombre.

« Une gouvernance de qualité constitue un facteur important dans le progrès individuel comme dans le progrès de l’humanité. Et que le binôme constitue le carré magique, au-delà de la technologie, de l’investissement, de la culture, au-delà des richesses potentielles que vous pouvez disposer pour impacter le développement », a déclaré l’ancien ministre des finances.

Après la conférence et débat, les étudiants de l’UPC se sont dits satisfaits de leur échange avec Augustin Matata Ponyo, car « certaines zones d’ombre liées aux matières développées ont été éclairées », ont-ils dit.

À noter que Matata Ponyo a été élu sénateur le 15 mars dernier dans la province de Maniema. Il siège donc à la chambre haute du Parlement.

P. Ndongo

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom