L’Assemblée provinciale de Kinshasa va lancer des poursuites judiciaires contre le député provincial Mike Mukebayi. C’est le président de l’assemblée provinciale de Kinshasa Godé Mpoyi qui l’a dit au cours de la plénière de ce vendredi 31 mai 2019.

L’élu de lingwala, rejette les allégations faites à son égard. L’objectif est de nuire à sa personne

« Je l’ai appris aujourd’hui,ils m’accusent de diffamation parce que j’ai répondu à une interview où on me traitait de plus bas et j’ai dit qu’on ne pouvait pas me traiter ainsi parce qu’il y a des chefs coutumiers ici à l’assemblée qui sont moins bas que moi, je ne me reproche de rien», a dit le député Mike Mukebayi.

Il se dit prêt à perdre ses immunités afin de comparaître devant la jsutice

« Je m’assume,qu’ils ouvrent les poursuites, c’est Godé Mpoyi qui les a instrumentalisés. Il a dit qu’il va me faire agenouiller pour demander pardon devant tout le monde, je ne le ferai pas, je ne m’inclinerai pas devant l’orgueil de Godé Mpoyi. Il est président à l’assemblée, il n’est pas président partout, je suis prêt qu’on aille en justice et je ne pense pas que je vais perdre, la guerre a commencé », a-t-il ajouté

La motion de lever les immunités et ouvrir les poursuites judiciaires contre Mike Mukebayi a été initiée par le député Mayasi Nene André, l’unique chef coutumier à l’assemblée provinciale de Kinshasa

Christelle Abeta

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom