Le gouvernement des États-Unis d’Amérique va dépêcher une délégation en RDC, Ouganda et Rwanda dans les prochains jours. 

À travers un communiqué parvenu à Actu30.Info, le département d’État américain, qui livre cette information, fait savoir que ladite délégation sera conduite par le secrétaire d’Etat à la santé et aux affaires sociales Alex Azar.

Dans ces pays, la délégation des USA devra se pencher sur des questions de sécurité et de la maladie à virus Ebola, indique ledit communiqué. 

« Le président Trump et le secrétaire Azar sont déterminés à mettre fin à l’épidémie dès que possible. C’est pourquoi depuis août 2018, la priorité de l’administration Trump en matière de santé mondiale est de réagir à l’épidémie, de se coordonner avec les États impliqués dans cette réaction et de les aider, ainsi que d’apporter l’assistance nécessaire », lit-on dans ce document. 

Outre le secrétaire d’État à la santé, la délégation sera composée de Dr. Robert Redfield, directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), Dr. Anthony S. Fauci, directeur de l’Institut national de l’allergie et des maladies infectieuses (NIAID), Garrett Grigsby, directeur du bureau des Affaires mondiales au département de la Santé (HHS), Tim Ziemer, administrateur assistant adjoint senior de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), ainsi que de représentants du conseil de sécurité nationale du président Trump.

Lors de cette rencontre prévue avec de hauts responsables de la RDC, de l’Ouganda et du Rwanda, la délégation profitera pour discuter des efforts des États-Unis dans la région, notamment dans le financement du deuxième vaccin anti-Ebola par le service du département de la santé américaine, le déploiement du personnel des CDC en RDC et l’appui d’un traitement experimental.

La visite du secrétaire Azar est la toute première effectuée par un secrétaire du département de la santé et des services humains des Etats-Unis en RDC. Elle démontre une fois encore l’engagement de l’administration Trump à travailler ensemble pour bâtir un Congo en meilleure santé, souligne le communiqué.

Outre sa rencontre avec le président Tshisekedi, le secrétaire Azar prendra langue avec des experts congolais de la santé, dont le nouveau ministre de la santé Eteni Longondo et le Dr. Jean-Jacques Muyembe.

A noter que par l’entremise de ses organisations, notamment les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) et l’Agence américaine pour le développement international (USAID), les Etats-Unis sont l’un des donateurs qui fournissent le plus de fonds à la RDC pour la santé.

Ben Dieud Lovua

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom