C’est par une cérémonie de remise et reprise organisée ce mardi 10 septembre que le ministre des affaires foncières, Sakombi Molendo, nouvellement nommé, a pris officiellement ses fonctions.

Dans son discours, Sakombi Molendo a d’abord rendu hommage au président de la République pour la confiance faite en sa personne. 

« Je rends un vibrant hommage au président de la République, chef de l’État, Felix Tshisekedi Tshilombo ainsi qu’au premier ministre, Sylvestre Ilunga pour cette marque de confiance », a-t-il dit.

Par la même occasion, il a dit placer son mandat sous le signe du renouveau des mentalités.

“j’ai décidé de placer mon mandat sous le signe du renouveau, dans la perspective dégagée dans la déclaration de politique générale du 1er ministre et dans la vision du chef de l’État. Le renouveau sera donc le maître mot de mon mandat. Renouveau des mentalités pour que les affaires foncières cessent d’être considérées à tort ou à raison comme un ministère engorgé par des personnes malveillants », a fait savoir Molendo Sakombi. 

Membre de l’UNC, Sakombi Molendo tient à la « rigueur » pour la réalisation de ses tâches, notamment l’application des lois en vigueur, tout en promettant de veiller au bon fonctionnement de son ministère. 

Pour ce faire, Molendo Sakombi promet de mettre en place des mécanismes spécifiques de gestion pour maximiser les recettes foncières, entre autre ; une modélisation financière visant à suivre les écarts entre les prévisions et les réalisations de recettes.

Winnie Imana

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom