À en croire les autorités de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), la rentrée scolaire a été partiellement effective dans la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï. 

Après la ronde effectuée dans la ville, Michel Kimuamua Kasongo, directeur sous provincial de l’EPSP/Tshikapa 2, fait savoir que dans les écoles publiques, une timidité a été observée le lundi 02 septembre. 

Par contre, dans les écoles privées, un engouement d’élèves a été observé, a-t-il indiqué.

Selon lui, la timidité dans les écoles publiques serait motivée par le retard pris dans le paiement des enseignants qui sont eux aussi parents.

« L’on pouvait constater ce matin dans plusieurs écoles publiques des vacances et plus d’engouement dans les écoles privées. C’est le cas, notamment des complexes scolaires Mundedi, la Triomphante, Divenu et Ndengeja qui ont acceuilli de 200 à 300 écoliers », a souligné Michel Kimuamua. 

L’année scolaire 2019-2020 a été lancée ce même lundi à Kinshasa par le président de la République Félix Tshisekedi. Elle est caractérisée par la gratuité de l’éducation de base décidée par le gouvernement.

Janderson Nyembue/Kasaï

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom