Jean-Pierre Lisanga Bonganga, ministre de la jeunesse et d’initiation à la nouvelle citoyenneté a plaidé pour la prise en compte des besoins des jeunes. 

C’était à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, célébrée chaque 12 août à travers le monde en général et en RDC en particulier. 

« Transformer l’Education ; est le thème international arrêté par les Nations-Unies. Il s’agit pour nous, la prise en compte des besoins des jeunes et les différents problèmes qui résultent de leur existence », a-t-il déclaré. 

Dans son allocution, le ministre a.i des sports et loisirs a également rappelé que, le président de la République Felix Tshisekedi, dans son programme, a promis l’ « Éducation de qualité pour la jeunesse ». 

Car, selon lui, la jeunesse ne saurait être l’avenir de la nation sans une éducation de qualité. 

Par ailleurs, Lisanga Bonganga a fait savoir que le ministère de la jeunesse a mis en place un plan stratégique 2019-2023, dans l’objectif de concraintiser la vision du chef de l’Etat.

Pour lui, ce plan comprend les axes ci-après :

1. L’ éducation non formelle ;

2. L’ initiation à la nouvelle citoyenneté ;

3. L’ Emploi  et l’entrepreneuriat;

4. Le genre et l’accès à l’égalité des chances chez la jeune fille ;

5. La gouvernance et le renforcement des capacités.

Le ministre de la jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté  appelle la jeunesse à « rêver pour un Congo fort de demain qui se bâtit aujourd’hui », a-t-il conclu.

Jael Moloway

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom