Le gouvernement provincial de Maï-Ndombe interdit la population préventivement de consommer la viande de porc pendant une durée de trois mois.

Cette annonce a été faite le Jeudi 09 août à Inongo par le ministre provincial ayant dans ses attributions l’agriculture, pêche et l’élevage.

Selon Faustin Mbanzambi Mbimi, cette décision est prise suite à une épidémie qui décime cet animal domestique à Ngongo, une localité située dans le territoire d’Inongo.

En plus, tout mouvement ou voyage des porcs est suspendu jusqu’à ce que la commission composée des techniciens et ingénieurs Agronomes et vétérinaires viendra avec son rapport d’enquête, ajoute-il.

Rédaction Actu30

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom