Les confessions religieuses CENCO et ECC, ont présenté ce vendredi 9 août 2019 les résultats de leur pétition lancée le 28 mai dernier en réclamation à la tenue des élections locales.

Après deux mois depuis le lancement, deux millions de signatures ont été enregistrées exprimant ainsi le vœu de l’organisation des élections locales, annoncent la CENCO et l’ECC.

Ces confessions religieuses soulignent que ces chiffres dépassent de « plus de 20 fois ce qui est enregistré par la Constitution ».

« Jamais dans l’histoire du pays, une pétition n’a récolté autant de signatures. L’initiative de la CENCO et l’ECC est une première pour montrer que le peuple attend rester maître de son destin et jouer son rôle de souverain primaire dans la conduite des affaires du pays par ses élus », indiquent-elles lors d’une conférence organisée ce vendredi à Kinshasa. 

Par ailleurs, la CENCO et l’ECC précisent que cette pétition n’exige en aucune manière la révision de la Constitution.

DNL

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom