Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a reçu ce vendredi 9 août les chefs des confessions religieuses, dans le cadre des consultations formelles lancées depuis le mercredi 7 août dernier.

Plusieurs questions ont été abordées au cours de leur discussion, entre autres le critère de désignation des ministrables, l’insécurité à l’Est et le social de la population.

Au sortir de la rencontre, l’Abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la Cenco et porte-parole des confessions religieuses, a indiqué qu’ils ont insisté sur le fait que « le prochain Gouvernement soit composé des personnes intègres ».

Il a, par ailleurs, rassuré que l’Eglise catholique sera toujours disponible pour accompagner cette équipe gouvernementale.

En même temps, le premier ministre a convié les confessions religieuses à le soutenir aussi dans le sens de trouver ensemble des solutions pour mettre rapidement à la crise socioéconomique dans le pays, affirme-t-il.

Les forces vives de la nation étaient représentées par les Eglises catholique (CENCO), protestante (ECC), kimbaguiste, islamique, orthodoxe, etc.

M.K

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom