Lancée depuis le lundi 05 août, la grève des magistrats de Lubumbashi ainsi que sur l’ensemble de la province du Haut Katanga se poursuit. ce mercredi 07 août rien n’a tourné, pas d’audience, aucune instruction aussi dans tous les bureaux des magistrats.

Toutefois, selon le secrétaire exécutif du syndicat national des magistrats du Congo (Synamac) et substitut du procureur général Bienvenu Liongi, les hommes à la toge seraient victimes des menaces de la part de la hiérarchie à Kinshasa qui les impose de reprendre sans condition le travail.


Il faut noter que pour les magistrats de Lubumbashi, la grève va se poursuivre jusqu’à ce qu’il y ait des changements. Et, ces magistrats promettent d’impliquer leurs autres collègues du Grand Katanga.

Pour l’heure, cette grève est observée a Lubumbashi, Kipushi, Sakania, Likasi, etc.

Franck Tshoz

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom