Dans la ligne droite de l’effectivité de la gratuité de l’éducation de base à travers toute l’étendue de la République Démocratique du Congo, le ministère de l’enseignement primaire secondaire et professionnel va organiser un deuxième forum national du 12 au 17 août au Fleuve Congo Hôtel, à Kinshasa.

Ce deuxième forum sur la gratuité de l’éducation de base intervient après plusieurs pétitions lancées par les organisations de la société civile afin d’exiger, notamment la gratuité de l’enseignement primaire, la suppression des frais de scolarité non pertinents dans l’enseignement secondaire. 

L’objectif reste celui de déterminer les modalités appropriées pour une mise en oeuvre effective de la gratuite de l’éducation de base à partir de l’année scolaire 2019 – 2020, renseigne un communiqué de l’EPSP. 

Pour arriver à cela, un atelier préparatoire a débuté lundi 5 août, à l’hôtel Venus de Kinshasa Gombe, regroupant les experts du Gouvernement, des partenaires techniques et des organisations de la société civile. 

Parmi les participants à cet atelier, il y a la Coalition de l’Education Pour Tous « CONEPT/RDC ».

Cette dernière encourage l’initiative déjà amorcée, tout en tirant l’attention du gouvernement sur la nécessité de ne pas tourner en «dérision»  politique cet acquis, « alors que la population veut la suppression de plusieurs frais connexes, notamment les frais de la prise en charge des enseignants par les parents et les frais des évaluations certificatives », indique-t-elle.

La CONEPT RDC dit attendre les résultats positifs à la clôture de ces assises, pour permettre à de bonnes solutions dès le 2 septembre, lors de la rentrée scolaire.

Crispin KAZADI

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom