Photo d'illustration

Au moins 5 ministères du gouvernement congolais seront associés à  l’équipe engagée dans la lutte contre la maladie à virus Ebola dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

C’est l’annonce faite ce vendredi à Goma par le secrétaire technique multisectoriel de lutte contre Ebola.

Le Dr Jean-Jacques Muyembe a expliqué dans le plan SRP4, quatrième plan de riposte contre Ebola développé par le ministère de la santé et ses partenaires et adopté par le gouvernement congolais, la nécessité de l’implication de tout le monde dans cette lutte du fait que la lutte contre Ebola « n’est plus un problème simple de santé publique mais sera désormais abordé dans le cadre multisectoriel », dit-il. 

« La lutte contre Ebola n’est plus un problème simple de santé publique mais sera abordé dans le cadre multisectoriel, c’est-à-dire nous allons incorporer le ministère de l’intérieur qui s’occupe de la sécurité, celui de la défense, de l’enseignement primaire secondaire (…) au moins 5 ministères et il faut revoir un peu les piliers décrit dans ce programme SRP4 pour ajouter d’autres par exemple la sécurité surtout », a déclare le Dr Muyembe. 

Il souhaite également que les deux gouverneurs du Nord-Kivu et Ituri s’impliquent dans la lutte en s’appuyant sur la divison provinciale.

«…Ce sont ces autorités qui connaissent mieux la population, et peuvent s’adresser à cette population et les prêtre oreille facilement », a-t-il fait savoir. 

Fidèle Kitsa

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom