Dans le cadre de l’opération kin Bopeto, organisée en vue de l’assainissement de la ville de Kinshasa, le gouverneur Gentiny Ngobila s’en va en guerre contre les travaux de lotissement qui s’exécutent en dehors des normes urbanistiques. 

Ces travaux sont caractérisés par la non intégration de la voirie et du raccordement en eau et électricité des services sociaux de base et les conséquences sont sans appel, selon le communiqué officiel du gouverneur qui tape du point sur la table.

« Cette situation entraîne comme conséquence notamment les erosions, les inondations, les glissements de terrain, ou encore les constructions anarchiques « , dit le communiqué. 

Pour lutter contre cette situation, le gouverneur suspend tout nouveau lotissement dans la ville.

 » …En attendant la mise en application effective du plan directeur d’aménagement de la ville de Kinshasa suivant les normes universellement admises, le gouverneur suspend tout nouveau lotissement dans la ville de kinshasa jusqu’à nouvel ordre », indique-t-il. 

Ces travaux de construction, poursuit le communiqué, sont considérés comme des constructions anarchiques et s’exposent à la démolition. 

Rachel Kitsita

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom