Les autorités congolaises déplorent le fait que le Rwanda, suite à l’enregistrement de trois cas d’Ebola à Goma, aient interdit, depuis ce jeudi, à ses ressortissants de sortir pour ce chef-lieu du Nord-Kivu, via la frontière de Gisenyi, a indiqué que la cellule de communication de la présidence de la République.

Depuis ce matin, les mouvements se font à sens unique dans ce coin du pays. Seuls les congolais peuvent sortir de Gisenyi pour Goma mais ils sont interdits d’y entrer. 

Pour les dirigeants de la RD. Congo, cette décision du Rwanda va à l’encontre des recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Trois cas confirmés ont été enregistrés dans la ville de Goma, notamment une fille d’une année dont le père est mort d’Ebola le mercredi 31 juillet.

DNL

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom