Plusieurs instituts supérieurs et universités de la province du Kasaï  ont vibré ce mercredi au rythme de la collation des grades académiques.

L’ISTM, l’ISC et l’ISP, par exemple, ont procédé ce 31 juillet à la clôture de l’année acedemique 2018 – 2019.

A l’Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM), plus de 200 professionnels de santé ont été déployés sur le marché d’emploi.

Cet institut, qui se veut un seul et unique établissement qui forme les infirmiers, laborantins et gestionnaires des institutions sanitaires, appelle le gouvernement congolais à le soutenir tant sur le plan matériel que financier pour que  la formation dispensée aux futurs professionnels de santé soit de qualité et de haute portée enfin que la vie de la population de Tshikapa en particulier et la province du Kasaï de maniere générale ne soit pas mise en danger.

Cependant, les instituts superieurs et universités de Tshikapa se plaignent du manque des infrastructures. 

D’où, ils émettent les voeux de voir l’Etat congolais construire des beaux batiments pour les universités de Tshikapa. 

Janderson Nyembue/Kasaï

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom