Une commission chargée d’examiner à fond les causes réelles de la défaite des membres du Front Commun pour le Congo lors de l’élection du bureau définitif du Sénat a été mis sur pied par le secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie ( PPRD) ; Emmanuel Ramazani Shadary. 

C’était lundi 29 juillet au cours d’une réunion convoquée à Kinshasa par le comité exécutif national de ce parti en vue de l’évaluation du processus électoral. 

En présence de ses adjoints, le secrétaire permanent du PPRD a fait l’autocritique de l’élection des membres du bureau du sénat. 

Emmanuel Ramazani Shadary a regretté, la non-élection d’un haut cadre du parti, à savoir : Evariste Boshab au poste de premier vice-président de cette chambre du parlement le samedi 27 juillet.

À noter que plusieurs autres commissions thématiques ont été installées pour évaluer plusieurs matières, notamment :

– Le cycle électoral dans son ensemble, 

– Les résultats des élections directes et indirectes de la présidentielle du 30 décembre et l’élection des membres du définitif du Sénat 

Lors de cette même réunion, Emmanuel Ramazani Shadary a également fait le point sur les négociations entre le FCC et le CACH, dont il a annoncé la pour bientôt la sortie du gouvernement.

Jael Moloway

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom