Marraine de la campagne  » tous ensemble mettons fin à l’exploitation et aux pires formes de travail des enfants en RDC « , la présidente de la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi a dit soutenir l’initiative parceque elle cadre avec les objectifs de sa structure.

« Tous, nous avons la lourde responsabilité d’offrir un avenir meilleur à nos enfants. Il en va du sentiment de chacun, la responsabilité  de chaque congolais d’être concerné par le sort de notre société réservé à  ses enfants. Entant que mère, je n’accepterai pas que cette innocence vulnérable continue d’être troublé et soit exposé au manque d’un épanouissement convenable au sein de la société », a dit la première Dame Denise Nyakeru Tshisekedi au cours du lancement de cette campagne ce mercredi à Kinshasa. 

La marraine de ladite campagne promet d’accompagner les enfants dans l’atteinte des objectifs assignés. 

« Vous n’êtes pas seuls, je suis avec vous et rassurez-vous, je n’arreterai pas mon soutien à cette campagne « , a-t-elle déclaré. 

Les enfant sont notre avenir, poursuit la première Dame de la République, « les enfants sont notre responsabilité ».

Pour la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, partenaire de la campagne de la lutte contre les pires formes de travail des enfants, cette campagne s’inscrit dans le cadre de ses axes prioritaires d’intervention parmi lesquels figure l’éducation. 

Rachel Kitsita

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom