Le 28 juillet est la date retenue dans le monde entier pour célébrer la journée mondiale de lutte contre l’hépatite virale. A Kinshasa, plusieurs activités sont prévues en marge de cette journée. 

La Clinique Astryd sous la direction du docteur Pascal Tshamala, organise le 3 août prochain une marche à travers la capitale, pour éveiller la conscience et la sensibiliser des kinois sur cette maladie.

D’après le responsable de la clinique ASTRYD, cette  sensibilisation aura pour but de faire connaître cette maladie tant « ignorée » aux populations. 

« La campagne de sensibilisation et de dépistage à Kinshasa est prévue le 3 août prochain. Il existe des orientations qui demandent à être adaptées aux réalités et contextes de chaque pays. Il faut bien connaître les profils des hépatites virales B et C. Au cours de cette campagne, nous allons tout faire pour que les gens connaissent leurs zones de santé », fait savoir le docteur Tshamala au cours d’une interview accordée à Actu30.Info ce mercredi.

Pendant toute une année, soit du 28 juillet 2019 au 28 juillet 2020, les 3 grandes activités suivantes seront organisées : 

– La sensibilisation de la population kinoise ;

–  Le dépistage ;

– La prise en charge.

L’objectif principal de ces activités est de faire connaître le vrai profil des hépatites virales RDC, selon le docteur Pascal Victor Tshamala.

Notons qu’une hépatite virale est une infection provoquée par des virus se développant aux dépens du tissu hépatique. Les virus, une fois inoculés à l’organisme, infectent alors préférentiellement (hépatites virales alphabétiques) ou non (hépatites virales non alphabétiques) les cellules du foie aussi appelées hépatocytes.

Winnie Imana

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom