La fondation professeur Bokona promet de donner des bourses d’étude aux lauréats finalistes de secondaire de toute la province, après publication des résultats de l’Examen d’Etat 2019. 

L’annonce de ce prix a été faite devant la presse locale dimanche 21 Juillet à Inongo, chef-lieu de la province du Maï-Ndombe par le porte parole de la fondation Professeur Bokona.

A en croire Monsieur Olivier Mfesanu Nsele, une somme de 1 500$ est déjà disponible pour primer le lauréat de toute la province du Maïndombe et au même moment un montant de 1 000$ est réservé pour celui du territoire d’Inongo tandis que 500$ sera mis à la disposition du lauréat de la ville d’Inongo.

Cette somme sera remise par le représentant de cette association grâce aux efforts financiers de son initiateur qui porte le même nom « afin de permettre les jeunes diplômés de cette contrée de poursuivre ces études tant universitaires que supérieures puis pousser aussi tous les parents du Maïndombe de scolariser ces enfants sans discrimination a précisé Monsieur Olivier Mfesanu », affirme-t-il. 

« Nous faisons de notre mieux de faire une descente jusqu’aux lieux d’habitation de ces couronnés afin qu’ils bénéficient de leurs bourses d’études tel que promis par cette structure a poursuivi son porte parole Olivier », a dit le porte-parole de ladite fondation.

Selon les informations nous livrées par l’Inspecteur Provincial Provincial Provincial de L’EPSP Inongo ; Pierre Daniel Kasongo le samedi 20 Juillet dernier, lors de la publication des résultats de cette épreuve à travers la Province du Maï-Ndombe, les élèves Nkumu Lokaw âgé de 20 ans ayant distingué avec 78% et Modja Kelifuni âgé de 17 ans qui aussi obtenu le même pourcentage et tous deux de l’option Latin Philosophie du petit séminaire de Bokoro, une école conventionnée Catholique dans le territoire de L’utilisateur sont les lauréats de la province. 

Blaise Mabala

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom