Le commandant de la 34 ème région militaire, général de brigade Ilunga Mpeko alerte les forces armées de la RDC (FARDC) sur la menace de la maladie à virus Ebola.

A travers un communiqué parvenu à Actu30.Info, le général de brigade Ilunga Mpeko estime que la maladie à virus Ebola est devenue une grande menace, dit-il, au même titre que les forces négatives qui continuent a insécuriser la province du Nord-Kivu.M

D’où, il demande aux militaires de l’armée loyaliste de s’impliquer dans la riposte contre cette maladie, en observant les mesures d’hygièniques, tel que recommandé par les prestataires de santé.

« La maladie à virus Ebola est désormais une grande menace au même titre que les groupes armés pour la sécurité de la province du Nord-Kivu. Tous les officiers, sous officiers, caporaux et soldats, sont appelés à lutter farouchement contre la maladie à virus Ebola et ce, en observant sans faille toutes les mesures d’hygiène y relatives établies par l’autorité sanitaire et ses partenaires dans le cadre de la lutte contre la maladie a virus Ebola », rapporte ledit communiqué signé par le commandant de la 34eme région militaire.

Le responsable de l’armée au Nord-Kivu finit son message par le slogan ; « Je suis FARDC, Je combattrai Ebola » pour attirer l’attention de ses militaires sur la nécessité de s’engager dans l’éradication de cette épidémie qui a fait plusieurs décès dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri.

Fidèle Kitsa

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom