Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a visité quelques chantiers de construction des saut-de-moutons dans la ville de Kinshasa, pour palper du doigt l’évolution des travaux. 

Selon la présidence, cette visite est motivée par la lenteur dans l’exécution de travaux observée dans certains chantiers et insuffisance d’information de différents sites. 

Pour Tshisekedi Tshilombo, le souci majeur était de s’enquérir du niveau de travaux pour en donner un coup d’“accélérateur”.

Cette ronde est partie de Kinsuka (Kingasani) en transitant par le boulevard du 30 juin, l’avenue de l’Université.

Dans tous ces sites, le chef de l’État a reçu plusieurs explications de premières mains de la part des équipes chargés d’exécuter ces travaux.

Concernant les embouteillages crées par la mauvaise conduite de chauffeurs taxi, Félix Tshisekedi a instruit les services de la Police nationale pour une une réglementation professionnelle.

D’après les explications du directeur général de l’OVD, le sondage et l’analyse du sol ainsi que le dimensionnement de l’ouvrage ont exigé beaucoup de temps. 

Ces études sont aussi retardées par la présence de maisons d’habitation, de câbles électriques de la SNELet tuyaux de la Regideso.

Entre temps, il indique que dans l’ensemble, 45% des travaux ont été déjà réalisés. 

A noter que le premier saut-de-mouton, soit celui de Kinsuka sera ouvert à la circulation en Septembre.

Crispin KAZADI

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom