Interrogé par Actu30.info sur l’impaiement des agents et fonctionnaires de la division provinciale de l’interieur et sécurité, après leur prestation dans un projet financé par l’UNICEF, le ministre provincial de l’intérieur dit être non saisi. 

Kawino Ndongo Deller indique, en revanche, que ces agents devraient d’abord le voir le ministre avant d’amener le dossier sur les medias.

Par rapport à la non rémunération de ces agents de la division de intérieur, « lui comme ses services, personne n’est encore saisie », affirme le ministre de l’intérieur du Kasaï. 

« J’aurais aimé que ces agents suivent la hiérarchie avant d’aller à la presse. Je m’estime ne pas être saisi de leur requête parce qu’il est aussi vrai que je ne connais pas le fondement de leur requête. Ni le Chef de la division de l’ intérieur ni UNICEF ne m’en ont parlé », conclut Deller Kawino.

Plus de 50 agents et fonctionnaires de la division provinciale de l’intérieur ont fait une déclaration sur les medias locaux lundi dernier, réclamant leurs arriérés de prime de 18 mois de prestation, après avoir travaillé dans un projet qui consistait au recensement et enregistrement de naissance dans la ville de Tshikapa. Projet financé par l’UNICEF.

Ces agents souhaitent voir clair sur les fondement et realités qu’il y a, à propos du partenariat qui existe entre leur division et cet orgnisme des Nations-Unies.

Janderson Nyembue/Kasaï

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom