La ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, a enregistré le dimanche 14 juillet un cas confirmé d’Ebola.

A cet effet, le Mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha), dans son communiqué rendu public ce lundi 15 juillet, appelle les habitants de Goma à observer de manière stricte des mesures d’hygiène pour éviter la propagation de ce virus.

La Lucha convie en même temps la population à coopérer avec les équipes médicales en cas des signes probables d’infection.

C’est depuis le 1er août 2018 que l’épidémie à virus a été confirmé en RDC, principalement à Beni, Butembo et leurs périphéries.

Don-Neille LBK

RÉPONDRE

Merci de laisser votre commentaire!
Votre nom